je suis ton soleil les mots d'arva
Chroniques livresques, Coup de coeur

Je suis ton soleil – Marie Pavlenko

ALERTE COUP DE COEUR

je suis ton soleil les mots d'arva

Marie Pavlenko
Flammarion Jeunesse
462 pages – 17,50€
En librairie depuis le 8 Mars 2017

coup de coeur

Résumé

Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui s’acharne à les dévorer. Mais ce n’est pas le pire, non.

Le pire, est-ce sa mère qui se met à découper frénétiquement des magazines ou son père au bras d’une inconnue aux longs cheveux bouclés ?

Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

 

Mon avis

Les points positifs :

L’histoire : J’ai.. Je.. Bordel qu’il va être compliqué de faire une chronique objective sur ce bijou, tellement je me suis identifiée à l’héroïne et son histoire.. Sans entrer dans les détails, je me suis réellement reconnue dans ce que vit Deborah avec sa famille, ses amis et elle-même. Et je pense que toute jeune fille peut s’identifier d’une façon ou d’une autre à ce bout de femme. La terminale, le bac, les peines de cœur, devoir porter les tensions familiales, ne pas se sentir bien dans ses pompes, rires, avoir des amitiés fusionnelles, espérer beaucoup… On a tous connu ça. Tous. Et Marie Pavlenko arrive à retranscrire à travers une écriture formidable la puissance des sentiments que peut éprouver une adolescente en pleine construction de son identité. Et revivre tout ça, ça retourne le bide. Ce livre réveille en nous la nostalgie des années passées, les douleurs oubliées surgissent à nouveau, on se rappelle des délires doux et acidulés qu’on a construits avec nos amis de l’époque (si vous me lisez les gars, vous me manquez..). Merci pour ce moment de fraîcheur. Ce livre fait un bien fou. L’histoire de Deborah m’a émue aux larmes et m’a fait éclater de rire dans le métro parisien. Merci.

L’écriture : La plume de Marie Pavlenko est très (très) agréable. On ne s’ennuie jamais, toutes les phrases s’enchaînent avec fluidité et surtout, surtout… C’est blindé de références merveilleuses !!!! La littérature, Brassens (!!!!!) , Victor Hugo, Tolkien, Baudelaire… Mais tuez-moi ce livre est géniaaaaaal ! ARG QUE CA FAIT DU BIEN DE LIRE CA DANS UN ROMAN YOUNG ADULT ! Oui ça fait un bien fou de voir qu’un roman peut sonner JUSTE auprès de la cible ado/young adult sans forcément utiliser des références bidons et sans profondeur. Ici, c’est travaillé, cohérent et intéressant sans suinter l’étalage de culture G. Et en plus on se fend la gueule. Bref, j’adore, j’adore, j’adore

Les points négatifs :

Je trouve que certains personnages secondaires changent trop « rapidement » de comportement, ou disparaissent pour revenir un peu comme un cheveu sur la soupe. Je pense à la meilleure amie de Débo, Eloïse, qui opère à un renversement de personnalité assez déroutant, malgré certains éléments de l’intrigue qui pourraient l’expliquer. C’est un peu trop facile. Mais je pinaille.

D’un point de vue purement esthétique et absolument subjectif, je trouve que la couverture ne rend pas service à l’histoire.  C’est une amie (dont vous pourrez trouver le blog en cliquant sur ce soleil : ) qui m’a conseillé cette lecture, mais je dois avouer que je ne me serais pas attardée dessus en librairie « au premier coup d’œil ». Mais ce point reste très très subjectif, d’autant plus que c’est un choix de l’éditeur et non de l’auteure, donc ça n’engage en rien la qualité du récit ! La couverture ne fait pas le livre, et cette celle-ci est quand même sympa quand le soleil s’y reflète 😉

EN BREF : GROS COUP DE CŒUR ! (encore un, oui..)

je suis ton soleil les mots d'arva

Un livre à lire, parce qu’il fait du bien, il remue plein de choses et parle avec justesse des épreuves que peut et doit surmonter une adolescente en passe de devenir une jeune femme. Doux, poétique, bourré d’humour tendre et de justesse, un livre à mettre dans les mains de ceux et celles qui se sont cherchés, se cherchent et se trouveront bientôt 🙂

Le site de l’auteure :  | La page facebook de Flammarion Jeunesse : 

Publicités

8 thoughts on “Je suis ton soleil – Marie Pavlenko”

  1. Ta chronique est très chouette et comme toi je me suis beaucoup identifiée à Débo et j’ai adoré cette histoire ! J’aime bien la couverture moi et je la trouve assez en adéquation avec l’ambiance du livre ⌒.⌒
    A plus dans le bus
    Kin

    Aimé par 1 personne

    1. Hello ! Merci :3
      C’est vrai qu’on tout le monde peut s’identifier à elle, mais chacun pour diverses raisons. C’est magique !
      Et pour la couverture c’est vrai qu’on y retrouve l’intrigue, mais je sais pas j’ai pas accroché ^^
      A bientôt dans l’métro !

      Aimé par 1 personne

  2. Moi qui doutais un jour d’ajouter ce livre à ma wishlist désormais c’est chose faite. Merci pour ta chronique qui a était la goutté qui fait déborder le vase du doute !!
    Au plaisir de te lire dans de nouveau article et de revoir en commentaire 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s